Maquette d’interface, une étape indispensable

Maquette d’interface, une étape indispensable
Maquette d’interface, mockups, storyboard d’interface utilisateur, toutes ces expressions désignent le document contenant le « dessin» de votre application mobile. Cette phase correspond au prototypage de votre future application mobile en ce qu’on appelle communément le mode « papier – crayon ».

A quoi ça sert ?

- Permet de se glisser dans la peau de l’usager : le maquettage fonctionnel est une étape indispensable car elle force à se poser de nombreuses questions et à se mettre dans la peau de l’utilisateur finale.
- Permet de définir le périmètre : la phase de mockups permet de représenter de façon visuelle l’ensemble des éléments de votre future application mobile : les différents écrans de l’application, la position des services, le contenu de chaque écran…
- Permet de se focaliser sur le fond du projet : en effet les questions de design sont traitées une fois les mockups validés. L’intérêt étant, lors de cette phase, de mettre les fonctionnalités au cœur de la réflexion sans se laisser distraire par des questions d’esthétisme.
- Réduit les risques d’échec du projet : le maquettage fonctionnel permet de se projeter et de « toucher du doigt » l’application mobile. Il permet ainsi d’identifier si les interfaces vont répondre pleinement aux besoins, sans même avoir débuté la phase de développement. En effet, toutes modifications du périmètre une fois le développement entamé est souvent très coûteuses.

 

Et contractuellement parlant ?

Ce document va représenter le cahier des charges de votre application mobile et servira de base lors de l’ensemble de la phase de développement.
On s’appuiera également sur ce document lors de la phase de recette afin de valider que les développements sont conformes aux besoins initialement évoqués.